+1 819 328 8973 139 rue de Dunière, Gatineau QC, Canada Mon - Sun 8.00 - 18.00.

moniteurs chargés des mouvements mixtes et apatridie

Diffa, Niger
négociable Expires in 3 semaines

JOB DETAIL

 

AVIS DE VACANCE DE POSTE EXTERNE AVPE/CIAUD/002/01/2023/N

 

Le Comité International pour l’Aide d’Urgence et le Développement en sigle « CIAUD-CANADA », Organisation non Gouvernementale Internationale de droit canadien, ayant son siège à Gatineau, QC J8V OG3 n°139 rue de Dunière, Canada a pour objet de fournir une assistance humanitaire dans les situations de crise dont notamment la famine, le désastre, les catastrophes naturelles, les conflits armés,  le développement communautaire dans les pays en voie de développement afin d’aider les populations à acquérir leur propre autonomie.

Les interventions du CIAUD CANADA sont focalisées sur la réponse d’urgence, l’amélioration des moyens de subsistance et de l’inclusion économique, la protection (y compris des réfugiés, des personnes déplacées internes, des enfants, des femmes et filles, des sinistrés des catastrophes, des refoulés etc.), le changement climatique, la protection et la gestion de l’environnement, la gestion durable des forêts, l’Éducation, la Santé –  nutrition – sécurité alimentaire, le développement économique, l’Eau, Hygiène et Assainissement, la Consultance- étude et recherche, la Réhabilitation des infrastructures de base.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet de Monitoring des mouvements mixtes et de la prévention de l’Apatridie dans la région de Diffa sur financement du Haut-commissariat des Nations pour les Réfugiés (UNHCR), le CIAUD CANADA procède au recrutement de (8) moniteurs chargés des mouvements mixtes et apatridie qui seront basé dans la région de Diffa.

 

Numéro du Poste AVPE/CIAUD/002/01/2023/N
Titre du Poste Moniteur Mouvements Mixtes Apatridie
Lieu d’affectation / Nombre de Poste Région de Diffa (08) postes
Superviseur hiérarchique Superviseur mouvement mixte apatridie
Durée du Contrat Onze mois et demi (11 mois et 15 jours
Date limite 15/01/2023

 

 

TACHES ET RESPONSABILITES

Sous la supervision du superviseur de monitoring des mouvements mixtes apatridie, le moniteur doit accomplir les tâches ci-après :

 

  • Mouvements mixtes

 

  • Récolter quotidiennement les informations sur les mouvements transfrontaliers de populations, leurs raisons de déplacement, les statistiques/ Procéder à leur enregistrement comme des potentiels demandeurs d’asile / Référer vers les structures les structures de prise en charge, notamment la DECM/R, le HCR
  • Faire le suivi de mouvements transfrontaliers et retour des nigériens en déplacement forcé
  • Jouer le rôle d’alerte précoce pour tout incident sécuritaire et de protection qui se produit au niveau des frontières de couverture du projet et qui pourrait engendrer des mouvements transfrontaliers de population vers le Niger
  • Mettre en place un plan de suivi systématique et indépendant aux frontières
  • Evaluer la situation sécuritaire de la zone d’intervention et les besoins de protection et en informer quotidiennement le superviseur
  • Identifier et référer les autres personnes sous mandat du HCR se trouvant dans les mouvements mixtes (refugiés en mouvement secondaire, personnes apatrides ou à risque, les ENA et ES)
  • Identifier les cas des PBS, Les victimes de VBG se trouvant dans les flux migratoires et référer vers les structures de prise en charge
  • Etablir la cartographie des acteurs de prise en charge pour un meilleur schéma de référencement
  • Analyser les gaps en termes de besoin de protection internationale
  • Faire des actions de prévention et de sensibilisation sur des thématiques comme l’accès au territoire, à l’asile, la protection internationale, le principe de non refoulement, la pénalisation pour entrer irrégulière sur le territoire, etc.
  • Produire des notes d’analyse et des notes explicatives sur les risques de protection le long des frontières et les situations particulières de sécurités aux frontières
  • Faire des évaluations rapides de protection (évaluations multisectorielles des besoins et risque) sur les aspects tels que : les conditions de vie des ménages et l’accès aux services sociaux (Santé, éducation, documentation, WASH, alimentation etc) les cas de protection
  • Identifier les besoins en formation des autorités et institutions frontalières en charge de la gestion des cas des personnes ayant besoin de protection internationale (DREC, Police aux frontières, autorités régionales, communales et départementales)
  • Contribuer au Sitrep hebdomadaire et rapport mensuel des activités de monitoring effectuées dans la zone de couverture du projet

 

  • Apatridie

 

  • Identifier des populations ayant des besoins en documents d’état civil ;
  • Fournir des conseils appropriés aux requérants et les orienter ;
  • Assister les requérants dans les formalités administratives ;
  • Faire des évaluations générales et rapides du risque d’apatridie dans la zone en remplissant les fiches d’évaluation ;
  • Participer à l’organiser des audiences foraines en collaboration avec les structures étatiques ;
  • Établir la liaison avec les autres partenaires en fonction de leurs domaines ;
  • Sensibiliser les populations sur l’Apatridie, la nationalité et les autres thématiques en lien avec la protection des Droits de l’Homme ;
  • Organiser des activités de sensibilisation de proximité sur la coexistence pacifique, l’apatridie, l’accès à la justice, et la cohésion sociale ;
  • Organiser des séances de sensibilisation de masse sur l’apatridie
  • Renforcer les capacités des autorités et des autres acteurs clés sur l’ensemble des thématiques susmentionnées ;
  • Organiser des rencontres avec des chefs coutumiers et religieux sur les risques d’apatridie et les procédures d’acquisition des pièces d’état civil ;
  • Collaborer dans la coordination des activités liées à l’apatridie et à la documentation dans la zone en étroite coordination avec le supérieur hiérarchique (Coordonnateur du projet et de programme) ;
  • Rédiger des rapports hebdomadaires et mensuels et des rapports d’enquêtes selon les besoins et la périodicité établie ;
  • Faire le suivi des cas individuels sur le terrain dans la zone d’affectation, selon le cas et les besoins ;
  • Remplir de façon hebdomadaire des fiches concernant les activités menées
  • Établir la cartographie des différentes structures de prise en charge des cas d’apatridie dans son rayon d’action ;
  • Analyser les gaps en termes de besoin de prise en charge des cas à risque d’apatridie ;
  • Contribuer à la mise en place et au renforcement des capacités des relais communautaires ;
  • Réaliser toute autre tâche utile et recommandée par la hiérarchie.

 

QUALIFICATIONS REQUISES :

  • Être de nationalité nigérienne,
  • Être titulaire d’un diplôme de licence dans le domaine de Droit et/ ou en sciences sociales ;
  • Maîtrise de l’outil informatique (Windows, MS Word, MS Excel) ;
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans la protection et sur les questions en lien avec les réfugiés et les demandeurs d’asile ;
  • Avoir une très bonne connaissance du français et des langues locales ;
  • La maitrise de l’anglais est un atout ;
  • Être apte à mobiliser les communautés, conduire un débat public sur la problématique de la protection internationale et de l’apatridie ;
  • Faire preuve d’une bonne moralité et d’une forte capacité de la communication interpersonnelle.
  • Être capable de travailler sous pression.
  • Être natif ou être familier de la localité d’affectation constitue un grand atout

 

 

COMPETENCES REQUISES

 

  • Être apte à mobiliser les communautés, conduire un débat public, sur la problématique de la protection, de l’apatridie et de la nationalité ;
  • Faire preuve d’une bonne moralité et d’une forte capacité de la communication interpersonnelle ;
  • Être capable de travailler sous pression ;
  • Disponibilité, intégrité, honnêteté, diplomatie et sens du contact humain.

 

APTITUDES COMPORTEMENTALES

  • Disponibilité, adaptabilité, réactivité, sens du contact,
  • Influence et persuasion
  • Esprit de synthèse
  • Créativité et innovation
  • Sens du contact humain

Dépôt de candidature

Peuvent faire acte de candidature, toute personne compétente de sexe masculin ou féminin de nationalité Nigérienne, majeure et libre de tout engagement.

Les personnes intéressées par ces offres, peuvent soumettre leur candidature (en mentionnant le titre du poste et du lieu d’affectation) au plus tard le 15 janvier 2023 à 16 heures à l’adresse courriel ciaud.niger@gmail.com

Composition du dossier : Les dossiers de candidature doivent comprendre un CV et une lettre de motivation à l’attention du Directeur Pays-Niger. Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.

Emplacement