+1 (819) 580 0412 139 rue de Dunière, Gatineau QC, Canada Mon - Sun 8.00 - 18.00.

GESTIONNAIRE DE SITES

Sud-Kivu, République démocratique du Congo
négociable Expires in 2 semaines

JOB DETAIL

Le Comité International pour l’Aide d’Urgence et le Développement en sigle « CIAUD-CANADA », Organisation non Gouvernementale Internationale de droit canadien, ayant son siège à Gatineau, QC J8V OG3 n°139 rue de Dunière, Canada a pour objet de fournir une assistance humanitaire dans les situations de crise dont notamment la famine, le désastre, les catastrophes naturelles, les conflits armés,  le développement communautaire dans les pays en voie de développement afin d’aider les populations à acquérir leur propre autonomie.

Les interventions du CIAUD CANADA sont focalisées sur la réponse d’urgence, le changement climatique, la protection et la gestion de l’environnement, la gestion durable des forêts, la protection (y compris des réfugiés, des personnes déplacées internes, des enfants, des femmes et filles, des sinistrés des catastrophes, des refoulés etc.), l’Education, la Santé –  nutrition – sécurité alimentaire, le développement économique, l’Eau, Hygiène et Assainissement, la Consultance- étude et recherche, la Réhabilitation des infrastructures de base.

Dans le cadre du projet de gestion classique des sites et centres collectifs avec intégration des mécanismes CCCM dans la province du Sud-Kivu (Sous-Délégation de GOMA), le CIAUD CANADA procède au recrutement des Gestionnaires de sites.

Numéro du Poste AVPE/CIAUD/010/04/2024/Z
Titre du Poste Gestionnaire de sites
Zone Nombre SUD – KIVU / 10
Superviseur hiérarchique Coordinateur/trice technique de Projets CCCM
Durée du Contrat Sept (07) mois avec possibilité d’extension
Date limite 17/05/2024

Sous la supervision du / de la Coordinateur.trice technique de Projets CCCM, les Gestionnaires de sites – CCCM, d’une manière générale seront chargés de coordonner la mise en œuvre des activités CCCM axées sur la réponse aux personnes déplacées dans les sites officiels et/ou spontanés et dans les communautés hôtes, à travers l’établissement et le suivi des centres de ressources communautaires.

Tâches et responsabilités :

Les Gestionnaires de sites seront chargés d’assurer la coordination des actions sur les sites en effectuant les tâches suivantes :

  • Mener des évaluations multisectorielles des besoins des populations déplacées internes sur les sites spontanés / officiels et faire sortir les besoins prioritaires avec les communautés hôtes, les PDIs et les autorités locales ;
  • Collecte de données sur les services/lacunes dans les sites (spontanés, officiel) ;
  • S’assurer du bon fonctionnement du Centre et Ressources Communautaire en collaboration avec les autorités locales et les comités sectoriels/directeur de PDI ;
  • Participer à la formation des membres des comités de déplacés dans les sites (officiels, spontanées) et des autorités locales ;
  • Assurer la liaison avec les autorités locales, notamment les instances étatiques intervenant au profit des populations déplacées internes ;
  • ⁠Coordonner avec les partenaires et comités sectoriels de PDI afin d’identifier les lacunes en matière de besoins, d’assistance et de protection pour les personnes déplacées les plus vulnérables ;
  • Suivre et analyser les alertes sur les mouvements des populations dans les sites d’accueil ;
  • Organisation processus d’enregistrement des nouveaux arrivants/départs et formation des entités pertinentes ;
  • Contribuer à la mise à jour des cartographies des services disponibles ;
  • ⁠Suivi et gestion des cas individuels et référencement si nécessaire ;
  • Sensibiliser les personnes déplacées à diverses questions liées au CRC-CCCM ;
  • Mener l’enregistrement pour la distribution de kits d’AME/Abris ou de cash avec toutes les parties prenantes, y compris le département de l’AME et les autorités locales ;
  • Aider à établir les priorités en matière de vulnérabilité en lien avec l’équipe protection ;
  • Supervision de l’approvisionnement, en veillant à ce que les articles et leur transport sur le site soient planifiés de manière adéquate et en temps utile, en identifiant toutes les possibilités d’aider la population sur la base des besoins et des vulnérabilités avec les articles restants en stock ;
  • Organiser la distribution de kits d’AME/Abris ou de cash, y compris le soutien à la priorisation des communautés, à la sensibilisation et au suivi des procédures de distribution du CIAUD pour réussir la distribution des articles aux bénéficiaires, le soutien aux personnes vulnérables pendant la distribution et la protection générale ;
  • Travailler directement avec les points focaux communautaires pour promouvoir la transparence de la distribution et la sensibilisation de la communauté aux activités des sites
  • Effectuer d’autres tâches selon les besoins.

 

  • Formation de comités de gouvernance communautaire et de comités de sites/secteur

 

  • Organiser les activités nécessaires à l’amélioration de la gouvernance communautaire/comités de site. Veiller à ce que tous les comités du site aient une représentation égale en termes de sexe, de groupe d’âge et de vulnérabilités ;
  • Formation des organes de gouvernances aux principes de CCCM ;
  • Élaboration de termes de références sur les devoirs et responsabilités de chaque organe de gouvernance.

 

  • Mise en place de bureaux d’information et d’un mécanisme de réponse aux plaintes.

 

  • Organiser la mise en place d’un système efficace de communication avec les communautés ;
  • Soutenir l’équipe protection dans la mise en place d’un mécanisme de gestion des plaintes communautaires ;
  • Organiser et superviser la coordination avec les communautés et les activités de sensibilisation, y compris la sensibilisation générale, les séances d’information, les discussions avec les communautés, la sensibilisation au niveau des ménages, etc.

 

  • Mise en place de services d’entretien de base sur le site

 

  • Soutien à l’élaboration d’un plan de maintenance des sites ;
  • Appui à la supervision de la maintenance critique des infrastructures sur les sites ;
  • Mise en place d’activités communautaires à impact rapide.

 

  • Indicateurs clés de performance
  • Nb d’évaluation CCCM conduite ;
  • Nb d’activités CCCM réalisée dans les délais prévus ;
  • Nb de comites de gouvernance (comites communautaires mixtes) mis en place (incluant l’élaboration de termes de références développés) ;
  • Nb de formations pour les comités et autres parties prenantes réalisés (sur la base des objectifs du projet) ;
  • Nb réponse d’urgence annexe mise en place (Abris/AME/Cash/WASH) ;
  • % des activités réalisées dans les délais prévus par le plan initial ;
  • % des indicateurs de performance contractuels CCCM atteints ;
  • Nb de rapports internes (ex. surveillance des services, formation, rapports d’élection, 3W, cartographie des services) présentés en temps opportun ;
  • Nb de plaintes reçues en rapport avec les activités CCCM ;
  • Nb dossiers et documents programme disponibles et correctement stockés (copies électroniques et papier).

Qualification et Compétences requises.

  • Être de nationalité Congolaise et maitriser parfaitement le contexte opérationnel ;
  • Avoir au moins un diplôme de fin d’études universitaires (gradua) en Droit ou Sciences Sociales ou dans un domaine équivalent ;
  • Avoir une bonne connaissance des activités de renforcement de la gouvernance, mobilisations communautaires, de formation et de distribution ;
  • Au moins trois ans d’expérience professionnelle avec une ONG internationale et/ou locale, idéalement impliquée dans la mise en œuvre directe de l’aide humanitaire aux réfugiés ou aux personnes déplacées ;
  • Au moins un an d’expérience dans un ou plusieurs des domaines suivants : conduite d’évaluations/collecte de données (Kobo, ODK), suivi des services dans les camps de déplacés, miseen œuvre de petits projets d’infrastructure, mise en place de formation pour renforcer la gouvernance local, communication avec les communautés, mise en place de mécanismes de gouvernance communautaire, projet de réponse rapide (distribution) ;
  • Une expérience dans des projets de soutien services communautaires, sur l’autonomisation des femmes, les activités pour les jeunes, la protection, la distribution ou l’enregistrement des personnes déplacées dans des camps de déplacés/réfugiés est un plus.
  • Une bonne connaissance des activités WASH est un plus ;
  • Une expérience dans des projets de Coordination et Management de Camps est un plus ;
  • Bonne connaissance sur des principes humanitaires et de l’attitude à adopter pour travailler dans les sites spontanés et/ou officiels ;
  • Maitrise de MS Office (Excel, Word, PowerPoint) et capacité de rédaction
  • Avoir la connaissance parfaite du français et une connaissance de l’Anglais pour le travail, la connaissance de la langue locale sera un atout ;
  • Avoir la capacité de travailler dans un environnement international et multiculturel ;
  • Avoir la capacité à exprimer les idées et les concepts oralement et par écrit d’une façon aussi claire et concise que possible ;
  • Exécuter toutes autres tâches demandées par sa hiérarchie dans le cadre de son travail.

Valeurs

  • Inclusion et respect de la diversité : respecte et encourage les différences individuelles et culturelles ; encourage la diversité et l’inclusion dès que possible ;
  • Intégrité et transparence : respecte des normes éthiques hautes et agit conformément aux principes/règles et aux codes de conduite de l’Organisation ;
  • Professionnalisme : fait preuve de capacité à travailler de manière calme, compétente et engagée et fait preuve de jugement pour relever les défis quotidiens.

Compétences de base

  • Travail en équipe : développe et encourage une collaboration efficace au sein des unités et entre elles afin d’atteindre des objectifs communs et optimiser les résultats ;
  • Fournir des résultats : produit et fournit des résultats de qualité dans un souci de service et dans les délais impartis ; il est orienté vers l’action et s’engage à atteindre les résultats convenus ;
  • Gestion et partage du savoir : cherche en permanence à apprendre, à partager des connaissances et à innover ;
  • Responsabilité : s’approprie la réalisation des priorités de l’Organisation, et assume la responsabilité de ses propres actions et du travail qui lui est délégué ;
  • Communication : encourage une communication claire et ouverte et y contribue ; explique les sujets complexes de manière informative, inspirante et motivante.

Atouts et qualités

  • Sens du dialogue et de la négociation ;
  • Bonne gestion du stress ;
  • Connaissances des domaines d’intervention de CIAUD est un atout ;
  • Capacité à travailler sous pression.
  • Flexibilité/aptitude à travailler sur des activités d’urgence
  • Faire preuve de sérieux, de capacité d’adaptation et d’enthousiasme ;
  • Maîtriser les langues du territoire ;
  • Avoir un bon sens de l’organisation et des priorités ;
  • Être ponctuel, rigoureux, honnête et avoir le sens de la confidentialité.

Jours et horaires de travail

Les horaires du travail sont conformes à ceux en vigueur en RDC. Du fait contexte lié à la pandémie du coronavirus, des contraintes des programmes et des responsabilités du poste, il est demandé souplesse et flexibilité par rapport aux horaires et jours de travail.

En effet, il est important de signaler que ces éléments peuvent être modifiés pour répondre aux exigences des activités et du terrain.

Dépôt de candidature

Les candidatures doivent se faire à travers la plateforme ou en cliquant sur le lien suivant https://jobs.ciaud.ca/jobs/ en remplissant le formulaire élaboré à cet effet.

Assurez-vous d’avoir en possession une version PDF de votre Curriculum vitae, la lettre de motivation mais aussi les copies des diplômes et attestations des services rendus dans le même PDF.

Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées.

Pour postuler, cliquez sur le bouton ‘Postuler’ se trouvant à côté du titre de l’emploi.

N.B. : SEUL(E) S LES CANDIDAT(E) S RETENU(E) S SERONT CONTACTE(E) S par TELEPHONE ou par COURRIEL.
LES BUREAUX du CIAUD – CANADA SONT « NON-FUMEURS »

Sud-Kivu, République démocratique du Congo

Emplacement